« Le gouvernement campe fermement sur une ligne anticlimat »